Génération Palestine est un mouvement européen de jeunesse né après deux voyages en Palestine organisés par la GUPS (Union Générale des Étudiants de Palestine) en 2005 et 2006. Ces voyages militants ont été l’occasion de découvrir par nous-mêmes la réalité quotidienne des Palestinien-ne-s face à la colonisation sioniste. Confronté-e-s à la violence de cette situation, nous avons décidé d’agir et de soutenir l’ensemble du peuple palestinien dans la lutte qu’il mène pour sa libération.

Israël est un Etat colonial qui a pour but de s’accaparer l’ensemble de la terre palestinienne. L’oppression israélienne sur la population autochtone n’est ni religieuse, ni culturelle, ni ethnique : elle est politique. Le sionisme fragmente le peuple palestinien en même temps qu’il morcelle sa terre. C’est pourquoi notre solidarité va au peuple palestinien dans son ensemble avec pour horizon la réalisation de l’unité palestinienne sur sa terre. Dans cette perspective, le droit au retour de tous les réfugiés est d’une importance centrale.

La situation en Palestine est liée à l’histoire des pays arabes. Depuis plus d’un siècle, les pays européens et leurs alliés exercent une domination dont l’Etat sioniste est un pilier. La où nos gouvernements participent à cette oppression nous sommes déterminé-e-s à nous y opposer.

Nos actions sont guidées à la fois par l’anticolonialisme et par les valeurs de liberté, de justice et de dignité. Ces valeurs ne sont pas pour nous des références abstraites. Elles prennent sens dans les luttes qui les font vivre. La résistance du peuple palestinien en fait partie.

Les logiques coloniales imprègnent toujours nos sociétés où sévit un racisme structurel. En tant qu’héritiers des luttes anti-coloniales, nous luttons contre ces mécanismes de domination. Ce sont sur ces bases que Génération Palestine élabore ses actions et construit sa solidarité avec les Palestinien-ne-s.

Notre engagement ne se base ni sur une liste de revendications, ni sur la promotion d’une solution. Il vise à soutenir les Palestinien-ne-s dans leur autodétermination, qui commence par leur droit de décider de leurs formes de résistances. La lutte palestinienne produit sa propre légitimité ; celle-ci n’est pas conditionnée par des critères extérieurs. Par la pertinence de notre réflexion et la vigueur de notre action, nous avons la volonté de renforcer le colonisé et d’affaiblir le colonisateur.

Notre pluralité et notre mixité sont des atouts pour construire une égalité réelle au sein d’un groupe ouvert à tou-te-s, riche des expériences et des expressions de chacun-e-s. Au sein de notre démarche politique, de multiples manières de concrétiser la solidarité avec le peuple palestinien peuvent exister.

Charte votée à l’unanimité des présents le dimanche 23 février 2014 à Nantes (Assemblée Générale)

 

Lire la première charte de Génération Palestine (2006 – 2014)

Laisser un commentaire