News

Retrouvez ici nos nos dernières analyses, communiqués et opinions

Prise de parole de Génération Palestine lors du rassemblement du 17 octobre à Paris

Catégories : Communiqué

 

Génération Palestine est un mouvement européen de jeunesse, né après deux voyages organisés en Palestine par la GUPS (Union Générale des Étudiants de Palestine). Ces voyages militants ont été l’occasion de découvrir par nous-mêmes la réalité quotidienne des palestinien-ne-s face à la colonisation sioniste. Confronté-e-s à la violence de cette situation, nous avons décidé d’agir et de soutenir l’ensemble du peuple palestinien dans la lutte qu’il mène pour sa libération.

Depuis plusieurs semaines nous constatons une escalade de la violence de la part de l’état sioniste à l’encontre des palestiniens. Si le point de polarisation se situe dans la vieille ville de Jérusalem avec les provocations scandaleuses sur l’esplanade des mosquées, c’est l’ensemble de la jeunesse palestinienne qui se révolte actuellement. Nous assistons à l’insurrection d’une partie de la nouvelle génération palestinienne, témoigne ni plus ni moins du caractère insupportable que subit le peuple palestinien depuis 1948.

Nous sommes écœurés du silence voire de la complaisance politique et médiatique auxquels nous assistons depuis plusieurs jours en France! Nous assistons à une véritable criminalisation du peuple palestinien. C’est pourquoi nous devons plus que jamais être mobilisés pour faire entendre la voix de ce peuple, et prendre position dans ce désert médiatique.

Rappelons quelques éléments importants quant à la responsabilité et la complicité de nos états dans ce qui se passe en Palestine.
La situation en Palestine est liée à l’histoire régionale. Depuis plus d’un siècle les pays européens et leurs alliés exercent une domination sur toute la région, notamment depuis l’entente Sykes-Picot, lors duquel anglais et français se partagèrent le Moyen-Orient. Le mouvement sioniste a été historiquement l’allié de l’impérialisme occidental dans la région, l’état d’Israël en est le pilier principal. Là où nos gouvernements participent à cette oppression nous sommes déterminé-e-s à nous y opposer.

Nous appelons à la fin du blocus à Gaza, la fin de la colonisation, et le démantèlement des colonies, la fin de l’occupation des territoires occupés, la destruction du mur, la fin de la politique de nettoyage ethnique à Jérusalem, la fin des discriminations pour les Palestiniens de 48, la libération des prisonniers et le droit au retour des réfugiés palestiniens. Agissant sur le front de la solidarité, nous soutenons et appelons à s’engager dans la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions contre l’apartheid Israëlien, lancé à l’appel de la société civile palestinienne!

Nos actions sont guidées à la fois par l’anti-colonialisme et par les valeurs de liberté, de justice et de dignité. Ces valeurs ne sont pas pour nous des références abstraites, elles prennent sens dans les luttes qu’elles font vivre. La résistance du peuple Palestinien en fait partie.

Les logiques coloniales imprègnent toujours nos sociétés où sévit un racisme structurel, en tant qu’héritier des luttes anti-coloniales nous luttons contre ces mécanismes de domination. Ce sont sur ces bases que Génération Palestine élabore ses actions et construit sa solidarité avec les Palestinien-ne-s.

Notre engagement ne se base ni sur une liste de revendication, ni sur la promotion d’une solution, il vise à soutenir les Palestinien-ne-s dans leur auto-détermination, qui commence par leur droit de décider de leur forme de résistance. La lutte palestinienne produit sa propre légitimité; par la pertinence de notre réflexion et la vigueur de notre action nous avons la volonté de renforcer le colonisé et d’affaiblir le colonisateur.

C’est pourquoi nous soutenons aujourd’hui la résistance sous toutes ses formes car c’est l’oppresseur qui impose le niveau de violence et non l’inverse.

La solidarité est une arme.

Nous appelons
-à la chute de l’apartheid et de la ségrégation.
– à la chute du mur du Gaza et de Cisjordanie
– à la chute du mur mental qui fait que las antisionistes sont assimilés aux antisémites
car nous militons pour la justice et l’égalité.

Laisser un commentaire