News

Retrouvez ici nos nos dernières analyses, communiqués et opinions

Soutien inconditionnel à la résistance palestinienne sous toutes ses formes

Catégories : Communiqué

Pourquoi nous ne condamnons pas les attentats. Soutien inconditionnel à la résistance palestinienne sous toutes ses formes.

Cela fait plusieurs semaines, pour ne pas dire plusieurs mois, que la situation en Palestine occupée ne cesse de se dégrader pour le peuple palestinien. On dénombre de plus en plus de victimes.

Cette escalade de la violence fait suite à l’attaque Israélienne meurtrière sur GHAZA de juillet et août dernier ( 2140 morts, plus de 10 000 blessés, plusieurs centaines de milliers de déplacés internes, et des quartiers entiers detruits). Le gouvernement d’extrême droite de Benyamin Netanyahou et de Lierberman organise depuis plusieurs semaines de nombreuses provocations envers la population palestinienne de Jérusalem. La mise en place de restrictions d’accès à l’esplanade des mosquées aux fidèles, tout en laissant des sionistes extrémistes y accéder, n’est qu’une nouvelle manifestation de ces provocations.

Par là même, les autorités sionistes menacent le troisième lieu saint de l’Islam, la mosquée Al-Aqsa, datant de la fin du VIIeme siècle. Dans le même temps, le processus de colonisation massif de la Cisjordanie ne fait que de s’accentuer. En spoliant toujours plus de terres palestiniennes, Israël entrave plus que jamais la circulation et les moyens de subsistance de la population palestinienne.

C’est dans ce contexte que de nombreux heurts ont lieu entre l’armée israélienne et les palestinien.ne.s. Les organisations de la résistance palestinienne telles que le Hamas, le FPLP et le Djihad Islamique ont appelé la population palestinienne à résister par tous les moyens nécessaires.

En parallèle, la récente attaque d’une synagogue de sionistes d’extrême droite, par deux cousins sympathisants du FPLP (gauche palestinienne), ont choqué les médias occidentaux. Les attaques organisées par des colons d’extrême droite contre les Palestinien.ne.s n’ont pas été médiatisées.

Pas un mot sur le conducteur de bus palestinien retrouvé pendu dans son bus. Pas un mot sur les agressions de Palestiniens par des colons ou des soldats. Pas un mot  sur l’incendie criminel d’une mosquée en Cisjordanie une semaine avant l’attaque de la synagogue.

Sans parler des nombreux autres mort.e.s, tué.e.s par l’armée israélienne ou par des colons. Faut-il rappeler l’assassinat de Mohammad Abu Khdeir, 16 ans, à qui des israéliens avaient fait boire de l’essence avant de l’immoler, le 2 juillet 2014 ? La liste est encore longue : on fait déjà état d’un millier de Palestinien.ne.s emprisonné.e.s depuis le regain des tensions à Jérusalem. Sans oublier les plus de 5 000 autres, déjà incarcéré.e.s auparavant.

Génération Palestine Paris ne condamnera jamais la résistance du peuple Palestinien, qu’elle soit armée ou non violente. Nous devons combattre les mensonges et les omissions médiatiques qui donnent raison à Israël face aux « méchants Palestiniens terroristes » auprès de la population française. Le peuple palestinien lutte depuis plus d’un siecle contre la colonisation sioniste, toujours plus violente, raciste et ségrégationniste. Nous nous devons de la soutenir.

Les procès contre les camarades inculpé.e.s cet été lors des manifestations ne nous intimiderons pas : c’est en organisant des manifestations, en participant à la campagne de boycott des produits israéliens, pour le désinvestissement et les sanctions contre Israël, et en s’organisant dans le mouvement de solidarité que nous pourrons inverser le rapport de force !

Khalil Maqdesi, membre du Comité central du Front Populaire pour la Libération de la Palestine , déclarait en Août 2014 :

« La résistance est notre seule voie; il n’y a pas d’autre façon pour les Palestiniens pour libérer leur terre et obtenir leurs droits. La Résistance comprend de nombreuses méthodes de lutte, y compris, au centre, la résistance armée et la lutte armée. La violence révolutionnaire est nécessaire pour affronter et renverser la colonisation de notre terre et la confiscation de nos droits ».

 

                                                                                        Génération Palestine Paris

Laisser un commentaire