News

Retrouvez ici nos nos dernières analyses, communiqués et opinions

Commémoration Nakba à Marseille – Rassemblement samedi 19 mai

Catégories : News

15 mai 1948 – 15 mai 2012 : 64 ans de calvaire pour les Palestiniens….


Rassemblement à Marseille

pour la Commémoration de la Nakba

SAMEDI 19 MAI 2012

De 14h à 17h

Cours St LOUIS

(angle Canebière – rue de Rome )

Le 14 mai 1948, l’État d’Israël était reconnu par l’ONU et le lendemain, la guerre était officiellement déclarée entre Israël et les pays voisins (Égypte, Jordanie, Irak, Syrie, Liban).

En fait ce que les Palestiniens appellent la Nakba (la catastrophe) était engagée depuis longtemps : 375 000 Palestiniens avaient déjà été expulsés de leurs villages ou villes. Le nettoyage ethnique était prémédité et s’est poursuivi pendant toute la durée de la guerre de 1948, ce sont en tout 800 000 Palestiniens qui ont été expulsés par la force.

Les accords d’armistice sous l’égide de l’ONU prévoyaient explicitement le retour des réfugiés palestiniens. Or, les deux premières mesures entreprises par le nouvel État israélien ont été l’interdiction de ce retour et la destruction de plusieurs centaines de villages palestiniens. Il y a eu une volonté négationniste : nier l’existence du peuple palestinien et faire disparaître sa mémoire et sa trace.

 

Deir Yassine (avril 1948), Kafr Qassem (1956), Sabra et Chatila  (septembre 1982), Jénine (avril 2002), Gaza (décembre 2008- janvier 2009), autant de massacres qui ont marqué par leur horreur ces 64 années.

 

Aujourd’hui, le peuple palestinien subit toujours la violence du régime colonial : les Palestiniens de Cisjordanie restent sous occupation, ceux de Gaza sous un siège inhumain, les Palestiniens de 48 sous une politique d’apartheid et les alors que plusieurs millions de réfugiés sont  dans les  camps en  Cisjordanie,  dans  la  bande  de  Gaza,  au  Liban,  en  Syrie  et  en  Jordanie,  ou  exilés  en  Europe  et  dans  le monde…

Plus que jamais, l’heure est à la mobilisation pour construire une solidarité avec les mouvements de résistance populaire à l’image du combat exemplaire des prisonniers palestiniens en grève de la faim pour certains entre le 29 février et le 15 mai.

 IL FAUT DIRE STOP À ISRAËL !  La Campagne BDS      (www.bdsfrance.org)

 La société civile palestinienne a lancé en 2005 un appel au Boycott, aux Désinvestissements et aux Sanctions

–         Boycott des produits issus de la spoliation des ressources des Palestiniens

–         Désinvestissement par les entreprises qui concourent à la machine de la colonisation et l’occupation

–         Sanctions juridiques par nos autorités qui doivent faire cesser l’impunité d’Israël et lui faire appliquer le droit

Laisser un commentaire